Accueil > Une visite inoubliable > Des hommes et des métiers > Des animations exceptionnelles > Les expositions

LES EXPOSITIONS

 

09/07/2016

Doisneau-Lartigue un autre portrait du cheval

             Exposition du 9 juillet au 27 septembre 2016

Après ''Indiens et Cow-boys à cheval !'' en 2015, le Haras national du Pin a choisi cette année la photographie en ouvrant ses portes à deux des plus grands photographes du XXe siècle, Robert Doisneau et Jacques Henri Lartigue, avec leur regard unique sur le cheval. Témoins de leur temps, Jacques Henri Lartigue, dès le début du XXe siècle, montre l’utilisation quotidienne du cheval en ville, à la campagne tandis que Doisneau les immortalise dans les mines.

 

L’œil esthète de Lartigue, alors qu'il n'est qu'un enfant, sur les « élégantes » se promenant au Bois de Boulogne près des chevaux ou à Auteuil, ou encore la valeur du mouvement des statues équestres parisiennes dévoilées par Doisneau, révèlent une constance du cheval dans la capitale.

 

Une charrette attelée seule sur les Champs Élysées vides au lendemain de la libération (Doisneau), la vie des hippodromes de Vincennes et de Maisons-Laffitte dans les années 50 (Doisneau), les premiers pas du ski-joëring à St-Moritz (Lartigue) au début du XXe siècle, soulignent la primauté à la fois du cheval et d’un medium essentiel, la photographie, pour l’accès à l’information.

Cette exposition révèle un florilège photographique de la vision du cheval, avec également des planches contacts, les pages d'albums de Lartigue et pas moins de 45 tirages de photographies de Doisneau et Lartigue qui ont été sélectionnés en collaboration avec l’Atelier Doisneau et la Donation Lartigue.

 

L'exposition "Doisneau-Lartigue, un autre portrait du cheval" a reçu le label du festival Normandie impressionniste 2016. Le portrait, le thème du festival 2016, sera décliné dans cette exposition par le cheval, figure de l'identité patrimoniale de la Normandie. Dès l'invention de la photographie au XIXe siècle, le portrait photographique a cohabité avec le portrait peint, notamment celui des impressionnistes en le supplantant peu à peu. Évoquer « Un portrait du cheval » au Haras national du Pin, c'est redonner la place prépondérante qu'a toujours eue le cheval dans l'étude des artistes et qui a perduré avec deux des plus grands photographes du XXe siècle, Robert Doisneau et Jacques Henri Lartigue.

 

Entrée payante – billet de l'exposition 5€ adulte et 3€ scolaire et enfant

Exposition de 10h à 18h, chaque jour, du 9 juillet au 27 septembre 2016.

Contact pour les visites et tarifs :

tél. 02.33.36.68.68. info@harasnationaldupin.fr www.haras-national-du-pin.com

Le Festival Normandie Impressionniste 2016 fédère plusieurs partenaires dont la Région Normandie, les Conseils départementaux de l'Eure et de la Seine Maritime, les villes de Rouen, Le Havre, la métropole Rouen Normandie, le Ministère de la Communication et la Préfecture de la Région.